La 6ème AQUA à la découverte du Cirque de Saint Même, en Chartreuse
Article mis en ligne le 14 novembre 2019

par Webmaster

La 6ème AQUA à la découverte du Cirque de Saint Même, en Chartreuse

Cette année encore, une classe de 6ème du collège Jean Jaurès participe au projet pédagogique et éducatif qui associe une partie des activités réalisées en classe et plusieurs sorties en montagne. L’objectif est de contribuer à rendre plus concret certains enseignements par le contact avec le terrain. L’intérêt est aussi de développer chez ces jeunes le sens de l’effort, de l’autonomie, du respect des autres et de l’environnement, de l’écoute… Ce 4 octobre, direction le massif de la Chartreuse, dans les Alpes du nord, dans le beau cirque naturel de Saint Même. Laissons les élèves raconter eux-mêmes leur journée, par ce compte-rendu qu’ils ont préparé en Français avec Mme Vidal.
Nous sommes la classe de 6ème AQUA et nous travaillons sur le thème de l’eau cette année. Nous allons faire plusieurs sorties en montagne pour travailler sur ce sujet. Vendredi 11 octobre, nous sommes donc partis pour la Chartreuse

.
Nous avons quitté le collège à 7h, accompagnés par notre professeure principale, Madame Tauron, par notre guide, Monsieur Darcel, et par Monsieur Fraboni et Madame Vidal. Le trajet en car a duré deux heures et beaucoup d’élèves ont été malades ! Malgré cela, il y a avait une bonne ambiance. En nous éloignant de la pollution, nous sommes passés au-dessus des nuages ; la vue était magnifique ! Nous sommes arrivés vers 10h. Une fois descendus du car, nous avons enfilé nos chaussures de marche, indispensables pour cette randonnée. Nous avons grignoté un peu pour prendre des forces et en route ! Il faisait encore très froid. Après avoir dépassé un petit chalet, nous avons tout de suite vu le cirque devant nous, à 900 mètres d’altitude : il était immense et on devinait déjà la cascade.


Nous avons d’abord avancé tous ensemble ; il fallait beaucoup grimper et certains élèves étaient épuisés dès les premières minutes ! Tout au long du trajet, nous nous sommes amusés à imaginer quels repères pourraient abriter les monstres que nous avions inventés en cours de français. Sur notre chemin, nous avons vu une magnifique cascade, liée à une résurgence d’eau qui sort d’une falaise. Nous avons pris de très belles photos et fait quelques prélèvements.




Pour accéder aux grottes d’où venait l’eau, nous avons dû faire des groupes de cinq élèves car l’accès était dangereux. Il a fallu escalader une petite montée en s’accrochant à des chaînes ou des câbles fixés aux rochers, on voyait le vide en-dessous de nous… Nous avons parfois eu un peu peur : certains passages étaient très étroits, il fallait bien écouter les consignes de sécurité. Arrivés en haut, nous étions vraiment affamés ! Nous avons pique-niqué devant la grotte, c’était très agréable et de loin nous entendions l’eau de la cascade. Nous n’avons pas pu explorer les cavités car cela aurait été trop dangereux.







L’après-midi, le temps s’est réchauffé. La descente était moins fatigante et très agréable au milieu de la forêt. Nous sommes passés sur un joli petit pont. Il fallait quand même faire attention : le sol était glissant et certains sont tombés ou ont failli rentrer dans un arbre ! Nous avons testé l’eau du cirque de Saint Même, qui n’est pas potable. Après un moment de détente au bord de l’eau (et même les pieds dans l’eau pour certains !) nous avons repris la route et nous sommes rentrés à 18h30, très fatigués mais heureux de notre journée .



Merci à Madame Tauron, Madame Vidal, Monsieur Fraboni et surtout Monsieur Darcel.
Bravo aux élèves et rendez-vous en mars pour leur deuxième sortie, cette fois-ci dans la neige !