Sortie des 6èmes Alpi en Chartreuse
Article mis en ligne le 21 mai 2015

par M. Darcel

Sortie des 6èmes Alpi en Chartreuse
Vendredi 15 mai 2015

Pour sa deuxième sortie en montagne de l’année, la classe de 6Alpi est allée marcher dans un massif des Alpes, la Chartreuse et son Parc naturel régional. L’objectif principal était de faire l’ascension du Col de l’Alpette, 1547 m d’altitude, sur un sentier bien raide qui gravit d’un seul trait 450 mètres de dénivelé. Là-haut, les élèves devaient étudier la flore, observer les activités locales comme l’élevage en alpage et faire un peu d’orientation, dans ce bel espace préservé qu’on appelle la Réserve naturelle des Hauts de Chartreuse. Quelques jours avant la sortie, en classe, les élèves et leur professeur principal, M. Darcel, ont étudié sur une carte l’itinéraire, et se sont intéressés aux missions d’un Parc naturel régional. Ils ont aussi analysé le bulletin météo et ont réfléchi aux affaires qu’ils devraient emporter dans leur sac.

Le jour du départ, sous un ciel déjà bien gris, les élèves montent dans le car, accompagnés de M. Darcel, Mme Duval et M. Vullierme. Sur la route, la pluie tombe de plus en plus fort. Au pied de la Chartreuse, c’est le déluge. La sortie ne va-t-elle pas tomber littéralement à l’eau ?
Puis, de virage en virage, de montée en montée, le car arrive au lieu de départ de la randonnée et là, surprise : il neige ! Au fond de la vallée, 450 mètres plus haut, le col de l’Alpette émerge un instant du brouillard, tout blanchi par les flocons. Profitant d’une petite accalmie, chacun sort du car, s’équipe et commence à marcher. D’abord facile, le chemin devient un sentier beaucoup plus escarpé qui monte rudement dans la forêt. Après environ 2 heures de marche, le col est atteint ! Sur l’autre versant, ce sont des alpages qui descendent calmement dans un vallon entouré d’arbres. Au sol, déjà 15 cm de neige recouvrent une herbe d’un vert vif : curieux contraste entre l’hiver et le printemps, entre le froid et le soleil…


Après la photo d’usage au col, en plein brouillard, la joyeuse troupe se dirige vers le refuge tout proche : la Cabane de l’Alpette. Là, à l’abri du froid et du vent, chacun sort son pique-nique tandis que M. Darcel prépare un chocolat chaud. Dans ce refuge rustique mais bienvenu, les élèves comme les adultes se réchauffent, reprennent des forces et se préparent de nouveau à affronter l’hiver en mai pour revenir au car. En effet, par ce temps, il n’est pas question de faire les activités pédagogiques prévues au départ.


Une fois tout le monde sorti du refuge et équipé, retour au col où un vent turbulent, transportant des bourrasques de neige, s’est levé entretemps. M. Darcel donne quelques consignes de sécurité avant d’entamer la raide descente, sur un sol enneigé et donc glissant. Heureusement, les élèves écoutent et comme ils sont bien chaussés, c’est sans beaucoup de problème que le groupe parvient au petit village dans la vallée. La neige tombant toujours, c’est dans la salle d’un gîte que chacun se change, met des vêtements secs et casse une petite croûte au chaud.

Vers 16h30, il est temps de penser à revenir à Villeurbanne. Une fois monté dans le car, la Chartreuse s’éloigne derrière nos randonneurs, toujours noyée dans les brumes et les nuages chargés de neige.
Première expérience montagnarde pour certains, cette sortie alpine se sera donc bien passée, malgré une météo pour le moins compliquée. Les élèves auront relevé leur défi du jour : gravir ce col malgré des conditions bien rudes. Ils auront aussi appris à adapter leurs objectifs en fonction des conditions extérieures : même s’ils ont atteint le col, d’autres activités prévues ont été reportées ou annulées pour des raisons de sécurité. En bref, une belle virée en montagne et une petite expérience de vie.

Prochaine étape pour nos montagnards en herbe : la Dent de Crolles, Chartreuse, avec ses 2062 m d’altitude ! Si le temps le permet, c’est là-haut que les 6Alpi réaliseront leur défi de l’année et se hisseront ensemble vers ce beau sommet.