L’E.P.S. au collège
Article mis en ligne le 5 janvier 2012
dernière modification le 5 avril 2012

par Webmaster

Au sein de l’ensemble des disciplines d’enseignement, l’EPS occupe une place originale où le corps, la motricité, l’action et l’engagement de soi sont au cœur des apprentissages. Elle offre ainsi une complémentarité aux autres enseignements et assure l’indispensable équilibre du temps scolaire. En proposant une activité physique régulière, source de bien être, elle favorise l’acquisition d’habitudes de pratiques nées souvent du plaisir éprouvé, et contribue à la lutte contre la sédentarité et le surpoids. Elle participe ainsi à l’éducation à la santé.

Au collège, les élèves passent de la pré-adolescence à l’adolescence et connaissent des transformations corporelles, psychiques et sociales importantes.

L’EPS a le devoir d’aider tous les collégiens, filles et garçons, à acquérir de nouveaux repères sur soi, sur les autres, sur l’environnement, de nouveaux pouvoirs moteurs pour construire une image positive de soi.

( Bulletin officiel spécial n° 6 du 28 août 2008 )